Complexes et mélanges de Fleurs de Bach préparés par nos soins

Complexe de fleurs de Bach Soutien à la naissance pour bébé

Idéal pour le bébé, ce complexe aide à évacuer les angoisses de la grossesse que maman a ressenti ainsi que les difficultés de l'accouchement.

Il permet de calmer les pleurs de décharge de fin de journée et apaise les difficultés d'accompagnement des premiers jours à la maternité et à la maison. (allaitement difficile, lien avec maman compliqué à établir...)

Composition : Mimulus, Sweet chesnut, Star of Bethlehem, Beech, Aspen, Walnut


Choississez :

Contenance :
Format :
Usage :

12.90

Quantité :

Prix public :12,90 €

Sommaire

MIMULUS : timidité / gêne / peur des choses définies (le noir, la mort, les autres, la maladie, la douleur, peur de prendre l’avion, les examens, l’accident, la pauvreté, l’obscurité, la solitude, le malheur…). Personne qui rougit facilement. nfant qui a peur d’être abandonné

ASPEN : craintes vagues et imprécises, appréhension, pressentiment sans explication, sans fondement. Attention : différent de Mimulus (la personne sait de quoi elle a peur)

WALNUT : pour ceux qui poursuivent des idéaux et des ambitions solides dans la vie et les atteignent la plupart du temps, mais qui, dans de rares occasions, par l'enthousiasme, la force de persuasion ou les opinions marquées des autres, sont tentés de s'écarter de leurs propres idées, projets ou travaux. Difficulté à vivre le changement, l’hypersensibilité. Difficulté aux grandes étapes de changement physique puberté, ménopause, vieillesse, maladie, mort…

BEECH : critique tout / intolérance face à la critique / cynisme / arrogance / juge les autres => ERREUR (anglais). Besoin de voir plus de bonté et de beauté autour d’eux, le bien à l’intérieur

STAR OF BETHLEHEM : chocs et accidents, mauvaise nouvelle soudaine, chagrin, deuil, tristesse. Refus de se faire consoler, d’accepter de pleurer

SWEET CHESNUT : sentiment d’abandon, désespoir, pense avoir atteint ses limites, détresse intérieure. Iil semble que l’on n’ait plus rien à attendre que la destruction et l’anéantissement