Vivre en harmonie avec son corps

Régime acide-base

 

Quelques pistes pour avoir une alimentation équilibrée acide-base et perdre quelques kilos superflus, sans carence ni fringales : voici le célèbre régime acide-base.

 

 

Un régime facile à vivre

 

Plutôt que d'éliminer des aliments, il est préférable d'apprendre à les associer pour éviter une hyperacidité. Pas besoin de peser. Avec le régime acide-base, vous pouvez manger à volonté du moment que vous composez votre assiette de 70% d'aliments basiques pour 30% d'acides. Une viande (acide) s'associera avec des légumes verts ou de bons glucides (basique); un fromage (acide) avec de la salade (basique); un sandwich au jambon (acide) avec des crudités (basique).

 

 

 

Pensez légumes et boire des boissons alcalinisantes :

 

Bien s'hydrater est capital (8 à 10 verres/jour), surtout que l'eau que vous buvez peut vous aider à retrouver l'équilibre acide-base de votre organisme. Buvez de préférence en dehors des repas.

Comment ? Il faudra vous pencher sur les étiquettes pour trouver les eaux les plus alcalinisantes. Pour vous aider, sachez que les minéraux acidifiants sont le soufre, le phosphore et le chlore; les alcalinisants, le calcium, le magnésium, le sodium, le potassium, et le bicarbonate.

Les eaux recommandées : Arvie, Quézac, Évian, Thonon...

Un conseil : ajoutez un jus de citron dans votre bouteille.

 

 

Choisir les bons sucres :

 

Mieux vaut écarter les féculents et les céréales raffinés comme les pâtes, le riz et le pain blanc, les biscuits sucrés de votre alimentation. Ce sont des aliments qui apportent beaucoup de calories, qui sont très acidifiants et favorisent le surpoids. Mangez-les rarement. Privilégiez les glucides à grains entiers tels que le boulgour, le quinoa, les vermicelles chinois à base de soja... qui sont de bons glucides.

Sachez-le : la pomme de terre cuite à l'eau est un aliment alcalinisant et peut être consommée 1 à 2 fois par semaine.

 

 

Misez sur les compléments alimentaires :

 

Augmentez vos apports en Oméga-3. De façon naturelle, vous pouvez consommer en bonnes quantités des poissons gras comme le saumon, le maquereau, la sardine, le hareng... et huile de colza ou de noix.

En compléments alimentaires, commandez sur le site laboratoire-lescuyer.com le produit OMEGA-3. Cure de 2 à 3 mois.

 

Faites baisser l'acidité de votre organisme en le supplémentant en citrates alcalins (carbonate, citrates de magnésium, calcium, potassium, , vitamines B1...).

En compléments alimentaires, commandez sur le site laboratoire-lescuyer.com le produit ALCAFLORE en cure de 1 à 2 mois.

 

 

Pour commencer à alcaliniser son organisme et perdre quelques kilos sans éviter les bouleversements nutritionnels qui frustrent et favorisent les échecs, On commence par une phase de transition (7 jours) :

 

Petit-déjeuner : 2 cuillères à café (cac) de concentré de fruits + 3 galettes de maïs + 1 verre de lait de soja ou d'amande + 1 yaourt nature.

Déjeuner et dîner : 150 g de volaille, poisson avec filet d'huile d'olive ou colza et 1 assiette de légumes verts + 1 yaourt nature.

 

A éliminer : pain, féculents, gâteaux, fromage, beurre, alcool.

Mettre en place 2 collations : 5 amandes ou 1 verre de jus de légumes.

 

Au 6ème jour : Intégrez plus de protéines.

 

Ensuite on enchaîne sur la phase détox (1 week-end) pour éliminer l'acidité de l'organisme. Cette phase ne doit pas trop vous fatiguer et doit être effectuée quand vous pouvez être au repos, vous promenez....

 

Aux 3 repas : jus de légumes et soupes + thé vert et eau/jus de citron

 

Ensuite votre organisme étant purifié et préparé à son alcalinisation, vous pouvez enchaîner par deux phases :

 

Phase alcalinisante (7 jours) pour augmenter les réserves alcalines :

Petit-déjeuner : 1 verre de jus de légumes + 1 bol de fruits + 1 yaourt au soja ou lait d'amande.

Déjeuner et dîner : 1 salade avec haricots verts, poireaux, endives... avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive ou colza ou 1 soupe de légumes (poireaux, chou, en évitant carotte ou potiron car plus sucrés...) + 1 assiette de légumes verts avec 150 g de tofu ou de légumes secs (lentilles...) + 1 yaourt au soja.

Buvez 2 l d'eau/j HORS REPAS avec 1 jus de citron.

Phase reminéralisante (12 jours) : Idem avec 1 tranche de pain complet/concentré de fruit au petit-déjeuner en plus, 150 g de volaille ou de poisson au déjeuner ou dîner.

 

 

Comment ne pas repartir vers l'acidité organique favorisant les pathologies et la prise de poids ?

Afin d'éviter les échecs et continuer à être bien dans son corps, il faut rapidement réintroduire certains aliments.

 

Phase de stabilisation : on réintroduit l'ensemble des aliments privilégiant les aliments alcalinisants.

Petit-déjeuner : 1 bol de fruits + 1 yaourt nature + 1 tranche de pain complet avec concentré de fruit + 1 omelette ou blanc d'œuf.

Déjeuner et dîner : 1 entrée avec crudités ou salade, 150 g de poisson ou volaille avec légumes + 1 yaourt ou 1 portion de fruits ou 2 carrés de chocolat noir 70%. Riz basmati et pâtes al dente (30%) sont consommés avec des légumes (70%).

Au restaurant : autorisez-vous un bon dîner régulièrement. Vous redresserez la barre sur la journée entière avec des légumes (alcalinisants).

 

Buvez 1.5 l d'eau/j HORS REPAS avec 1 jus de citron.